Des précautions s’imposent quand il s’agit de placer son argent. Une certaine prudence s’impose sur biens immobiliers LMNP d’occasion.

Être curieux

Le bien n’étant pas une première main, il ne faut pas négliger les raisons de la revente par le premier propriétaire. Pourquoi a-t-il pris la décision de revendre ?

  • parce qu’il est arrivé au terme des 9 ans de détention obligatoire pour profiter des avantages fiscaux
  • pour des raisons personnelles de “force majeure” tel qu’un divorce, un décès…
  • suite à des arbitrages qu’il a dû réaliser dans la gestion de son patrimoine immobilier, pour mobiliser l’argent de la revente sur d’autres supports d’investissement
Si les raisons de revendre n’entrent dans aucune de ces catégories, à vous de creuser pour clarifier la situation, car cette décision peut découler d’un problème intrinsèque au bien immobilier ou à son environnement (travaux de rénovation importants à venir, projet d’aménagement faisant chuter l’attractivité du bien…).
D’où l’importance de vous renseigner au maximum sur le bien, n’hésitez pas à mener une petite enquête de voisinage. Si le bien est géré par un exploitant, pensez à vérifier ses références, son passif…

Le bien n’étant pas une première main, il ne faut pas négliger les raisons de la revente par le premier propriétaire.

Calculer

Pour réussir votre investissement, il vous faut calculer précisément l’avantage fiscal auquel vous pouvez prétendre et bien estimer la rentabilité en prenant compte :

  • des taux d’intérêt de votre crédit immobilier, si vous en avez souscrit un
  • des frais annexes : de gestion, de notaire (entre 7 et 8% du prix de l’achat) de participation d’entretien et d’administration des parties communes de l’immeuble, de paiement du syndic

L’essentiel

Mieux que le taux de rendement brut ou net, vous devez vous fier au taux de rendement interne, qui permet d’apprécier la rentabilité d’un investissement sur toute sa durée

Ne vous engagez pas au-delà de vos capacités financières

C’est une règle d’or à ne jamais oublier pour s’assurer une situation financière saine et un patrimoine en constante progression. Le but poursuivi est d’améliorer son confort financier et non de prendre des risques inconsidérés. Votre banquier ou un conseiller en gestion de patrimoine peut vous aider à déterminer le projet adapté à votre capital.

Pour en savoir plus :